Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Devils

  • : DEVILS
  • DEVILS
  • : Blog Non-Officiel des Supporters Olympiens De Savoie :Vidéos - Buts- Résumés - Interviews - Forum - Streaming - Matches En Live - Fil Info 24/24, etc...
  • Contact

Tower Control

 

Top classements des meilleurs blogs weblogs

METEO CHAMBERY/AIX LES BAINS :

The WeatherPixie 

LOCALISATION DES INTERNAUTES :

 

compteur


compteur



 

 bat6.gif

Amusez-vous bien...

 


Search News

CLASSEMENT LIGUE 1

DEVILS-OM.gif  

 CLASSEMENT LIGUE 1:

Classement de Ligue 1 offert par LiveScore.free.fr  

 

 

 

TOTAL VISITEURS BLOG



VOUS ETES LE : 

 

  un compteur pour votre site

VISITEURS DEPUIS LE :

15 SEPTEMBRE 

2005    

25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 05:06

 

C'est la 10ème journée de championnat qui terminera avec le classico entre l'OM et le PSG..
Les Olympiens auront à coeur de poursuivrent dans leur élan de matchs sans défaites avec la belle victoire à Valenciennes et de prendre la tête du championnat puisque avant cette rencontre , l'OM est à 1 point de Lyon.

Seul interrogation, est ce que les joueurs ne seront pas trop éprouvés avec le match difficile de Ligue des Champions face au PSV Eindhoven de mercredi soir, la réponse à la fin du match.

Avec cette nouvelle saison, nouvelle formule, puisque ici vous aurez tous les résultats des équipes engagées avec le noms des buteurs et quand ils ont marqués en direct!

Et dès la fin du match entre l'OM et le PSG, le résumé texte, les réactions des joueurs consacré uniquement au parcours de l'Olympique de Marseille avec un lien des buts marqués par les Olympiens !

RESULTATS DE LA 10EME JOURNEE LIGUE1 2008/2009:
Samedi 25 Octobre 2008 (19h) :
AUXERRE 0 - 0 LYON
LE HAVRE 2 - 1 VAFC
Lesage (25-48) - Pieroni (2)
LILLE 2 - 2 CAEN
Obraniak (9-39) - Seube (46)
Savidan (63)
LORIENT 3 - 0 NANTES
Abriel (31)
Morel (56)
Gameiro (77)
NICE 1 - 2 BORDEAUX
Mouloungui (84) - Wendel (10)
Cavenaghi (sp58)
RENNES 2 - 2 LE MANS
Briand (14) - Gervinho (10)
Pagis (79) - Coutadeurs (sp34)
TOULOUSE 0 - 0 MONACO (21h)

Dimanche 26 octobre 2008 (17h) :
NANCY 1 - 1 SOCHAUX
Fortune (74) - Dalmalt (18)
ASSE 0 - 2 GF38
Benlouanec(csc3)
DjaDjedje (82)
OM 2 - 4 PSG (21h)
Niang (21) - Hoarau (10 - 83)
Valbuena (44) - Lyindula (54)
Rothen (77)

LES BUTEURS :
Hoarau (10 - PSG)
Niang (21 - OM)
Valbuena (44 - OM)
Lyuindula (54 - PSG)
Rothen (77 - PSG)
Hoarau (83 - PSG)


MA REACTION  :

Marseille est triste. Et certainement très en colère. Non seulement d'avoir vu son équipe rater la belle occasion de prendre le pouvoir en Ligue 1, mais également et surtout d'avoir cédé face au PSG, son plus grand ennemi, en affichant encore des lacunes indignes à ce niveau de compétition. Une fois encore, la formation de Gerets a lâché défensivement notamment sur le premier but de Hoarau et sur le coup franc victorieux de Rothen, à chaque fois, il s'agissait d'un manque de rigueur au marquage.

Pourtant, l'entraîneur olympien avait décidé de placer Cana en charnière centrale aux côtés de Hilton, en alignant trois récupérateurs au milieu: Cheyrou, M'Bami et Kaboré. Malgré ce dispositif musclé, le scénario tourna à l'avantage des joueurs de la capitale. Etait-ce la pression de l'enjeu ou l'excellente entame du PSG qui avait rendu fébriles les jambes phocéennes ? Certainement un peu des deux. En tous les cas, le PSG, comme cela arrive souvent à l'adversaire de l'OM au Vélodrome, se voyait offrir l'occasion de mettre les Olympiens dans l'embarras dès les premières minutes. Pourtant, Cana et les siens s'étaient procuré deux corners une grosse minute après le coup d'envoi donné par Laurent Duhamel et sur le deuxième, Taiwo, du droit, décochait une frappe, forcément puissante, qui tutoyait le montant gauche de Landreau (2e).

Mais les Parisiens n'allaient pas tarder à reprendre leur esprit tout comme le ballon au milieu de terrain où Sessegon et Makekele marquaient leur territoire. L'ouverture du score interviendra par un grand classique de l'équipe de la capitale, à savoir grâce à un coup de pied arrêté, en l'occurrence un corner. Tiré par l'incontournable Rothen, le cuir était repris parfaitement par Hoarau qui se jouait de Hilton et Cana ! Le talentueux Réunionnais inscrivait là son cinquième but de la saison en championnat, le troisième de la tête (1-0, 10e).

Gerets-Ben Arfa, le clash ?

Paris, comme lors de sa dernière venue dans l'enceinte du Boulevard Michelet, frappait le premier, et comme en février, sa joie ne durera pas longtemps. Une dizaine de minutes cette fois-ci, le temps que l'énorme mésentente entre Bourrillon et Landreau, n'offre un caviar pour Niang (1-1, 21e). Un premier tournant après que Luyindula ne loupe la balle de break peu de temps avant (19e). A partir de là, le PSG va reculer sensiblement et à force de subir, notamment sur deux tentatives de Niang (33e) et Koné (43e), les hommes de Le Guen craquaient dans les arrêts de jeu de la première période, un tir de Koné, repoussé par Landreau, étant repris par Valbuena en force (2-1, 45+1e).

Qui aurait pu imaginer alors, même le plus optimiste des supporters parisiens, ce qui allait se produire au retour des vestiaires ? Penser que le PSG gagnerait la seconde période 3-0 pour une victoire finale 4-2, il fallait effectivement oser le croire. Paris l'a pourtant fait et c'est ce qui rendra ce succès encore plus beau. Luyindula se chargea d'abord de prendre de vitesse la défense marseillaise, amputée d'Hilton qui venait de se faire soigner sur la touche et qui attendait le feu vert du corps arbitral, par un ballon piqué dans le bon tempo au dessus de Mandanda (2-2, 53e).

L'exploit se dessina concrètement grâce à Rothen dont le coup franc plongeant dans la surface trouva Hoarau pour le 3-2 (76e). L'ex-goléador du Havre n'eut pas besoin en fait de toucher le ballon, ce qui trompa certainement Mandanda. Mais ceci n'exempte pas le gardien des Bleus de responsabilités sur ce troisième but. Le buteur parisien ajoutera un goût encore plus amer à la défaite marseillaise en crucifiant une quatrième fois Mandanda, parfaitement servi par Luyindula (4-2, 82e).

Entre temps, et c'est un autre moment fort de la partie, Cheyrou avait vu sa magnifique volée du droit, suite à un long centre de Koné, fracasser la barre de Landreau avant que le ballon ne touche la ligne de but (70e). Les Olympiens regretteront aussi que Laurent Duhamel ou ses assesseurs n'aient pas vu la main de Camara retenir le bras de Niang dans la surface (65e).

On retiendra surtout que l'OM n'a pas su profiter du contexte très favorable dans lequel il se trouvait après le but de Valbuena et ce n'est pas totalement dû aux probables erreurs d'appréciation de l'arbitre. Quatre jours après la quasi-élimination en Ligue des champions, causée par la défaite à Eindhoven (2-0), les Marseillais achèvent une sale semaine par cet immense couac. Et si l'on y rajoute les états d'âme d'Hatem Ben, Arfa, lequel aurait désobéi à Gerets en refusant de faire son entrée en seconde période, ça sent le malaise dans la maison olympienne.

Source :Newsweb


MINI-RESUME :

Résumé de la 1ème MT :

2 - Grosse frappe de Taïwo qui frole le poteau gauche de Landreau

9 - But ... de Hoarau de la tête sur un corner de Rothen tiré de la droite vers la gauche. L'avant centre parisien coupe au premier poteau et trompe Mandanda.

21 - But de Niang. Sur un centre de Kaboré, que Bourrillon enlève de la tête à Landreau, Niang en embuscade au deuxième poteau marque de la tête dans le but vide. Une grosse erreur de la défense parisienne qui permet aux Olympiens de revenir dans la partie.

31 - Malmenés en début de partie les Marseillais reprennent le dessus et mettent la pression sur la défense parisienne qui peine de plus en plus à se dégager. Sur un centre de Valbuena, Niang trop court ne peut reprendre la ballon qui passe devant le but de Landreau. Les parisiens reculent !

36 - Tête de Koné sur un centre de Valbuena (dévié par Bourillon) qui oblige Landreau à se coucher

45 - Récupération de Cheyrou qui travaille bien et sert Koné qui frappe instantannément. Landreau repousse dans les pieds de Valbuena qui pousse la ballon au fond des filets et donne l'avantage à l'OM juste avant la mi-temps !!!

Résumé de la 2ème MT:

54 - But de Luyindula ! Sur un beau travail de Sessegnon pour Pancrate, Luyindula d'une balle piquée trompe Mandanda et remet les deux équipes à égalité alors que les Marseillais étaient à dix sur le terrain.

65 - Dans la foulée Niang s'infiltre dans la défense parisienne. Accroché le sénégalais reclame le penalty mais M.l'arbitre ne dit rien.

70 - Superbe frappe de Cheyrou de volée du droit sur un centre de Koné. Le frappe du marseillais trouve la barre transversale de Landreau et rebondit devant la ligne. Le milieu olympien auteur d'une très bonne partie aurait mérité mieux sur cette occasion !

77 - But de Rothen de 35m sur à un coup franc que personne ne parvient à reprendre ou dévier. Mandanda surpris, ne parvient pas à maitriser le ballon qui termine sa course au fond des filets

83 - But de Hoarau. Sur une longue ouverture qui trompe la défense marseillaise, Luyindula récupère et sert l'avant centre parisien qui, malgrès le retour de Mandanda, pousse le ballon dans le but vide et s'offre un doublé.



(Le mini-résumé  provient du site officiel: www.om.net  ou vous pouvez également lire l'analyse complète,les réactions, voir les photos et le résumé et réactions en vidéos - via l'abonnement à la semaine, mensuel, annuel à OMtv OnLine -  de la rencontre entre OM/PSG - www.om.net )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVILSOM - dans OM LIGUE1 2008-2009
commenter cet article

commentaires